Worship Message

NOTRE APPEL ET NOTRE COMMISSION POUR SERVIR LE SEIGNEUR

OUR CALL AND COMMISSION TO SERVE THE LORD
OUR CALL AND COMMISSION TO SERVE THE LORD
Written by Gastonjeremiah

References: Pastor W, F. Kumuyi

OUR CALL AND COMMISSION TO SERVE THE LORD

Psaumes 100:1, 2 ; 101 : 6 ; 102:21,22; 103:20-22; 104 : 4 ; 105 : 17,22,26 ; 106:3,23,30-31,48

Le psalmiste met l’accent sur le service du Seigneur dans nos textes. « Servez l’Éternel avec allégresse ; venez devant lui en chantant. » Il révèle comment nous pouvons servir le Seigneur de manière acceptable, profitable, juste et focalisée pour lui plaire en toutes choses et à tout moment. Le Seigneur fait des croyants qui « font son plaisir » « un feu flamboyant ». En tant que saints, nous sommes censés le servir et « enseigner à son [peuple] la sagesse ». Pour servir le Seigneur et dans son église, nous devons « garder le jugement et… [Faire] la justice en tout temps ». 

1. L’APPEL ET LE CARACTÈRE DES MINISTRES QUI SERVENT LE SEIGNEUR

     Psaumes 100 :2,3 ; 101:6

Servir le Seigneur exige de posséder un caractère approprié. Nous sommes censés « servir l’Éternel avec joie » et « d’une manière parfaite ». Tout comme notre Seigneur Jésus – Christ a choisi les douze disciples et les envoya prêché l’Évangile, a donc il nous a appelés à son service pour gagner le perdu?

(i). Le commandement de servir et de servir le Seigneur 

     Psaume 100 :2,3 ; Deutéronome 10 :12,13 ; Colosses 3 :23,24 ; Luc 4:8

Le Seigneur nous a donné le commandement de « [Le servir] avec joie [et] … en chantant ». La connaissance de ses attributs, de son caractère, de sa majesté et de son exaltation devrait affecter notre service envers lui. Nous devons donc rendre un service exceptionnel à Dieu sans aucune réserve. Comme le Christ, nous devons refuser de nous incliner devant le diable. Nous devons « adorer le Seigneur [notre] Dieu, et [servir] lui seul ». Notre service au Seigneur doit être spécial et au-delà de toute performance que nous pouvons donner à n’importe quelle organisation dans le monde.

(ii). Le caractère des ministres et serviteurs du Seigneur 

      Psaume 101 :2-6 ; 1 Corinthiens 4:1,2 ; 1 Timothée 3:1-7 ; 2 Timothée 2:2-6,19,21,22

Les ministres et les serviteurs du Seigneur sont censés avoir un caractère approprié. Bien qu’il ait servi le Seigneur en tant que roi, David a dit : « Je me comporterai avec sagesse d’une manière parfaite… Je marcherai dans ma maison avec un cœur parfait ». Bien que l’œuvre de Dieu exige de nombreuses personnes dans la main-d’œuvre, les véritables ministres doivent regarder au-delà des compétences ou des talents des travailleurs et considérer leurs expériences chrétiennes, leurs vies honnêtes et transparentes. Les dirigeants eux-mêmes doivent être parfaits et mener des vies exemplaires. « De plus, il est exigé des intendants qu’un homme soit trouvé fidèle. « Pour être fructueux dans le service, nous devons être « sobres [et] de bonne conduite ». Plus encore, nous devons avoir une solide connaissance de la Parole et de la grâce de Dieu pour conduire l’église à la croissance et à la fermeté dans le Seigneur.

(iii). Le coût de Mercenaires en service pour le Seigneur 

Psaume 101 :7,8 ; Malachie 2:8,12; Romains 11 :22 ; Galates 5:7-9,12,19-21

Les mercenaires au service de Dieu sont des gens qui ne servent le Seigneur que pour ce qu’ils peuvent gagner. De telles personnes qui ne sont pas sauvées et n’ont pas le caractère, la consécration et la cohérence pour accomplir l’œuvre de Dieu coûtent beaucoup au royaume de Dieu lorsqu’elles sont mises en position de servir. Comme Acan, Judas Iscariote et Jéroboam, ils « sont écartés du chemin [et] ont fait trébucher beaucoup contre la loi… » Le Seigneur promet de « retrancher » tous les mercenaires qui sont impies et ne possèdent pas le caractère d’un appelé et ministre délégué.

2. LA CONSÉCRATION ET LA COHÉRENCE DES MESSAGERS QUI SERVENT LE SEIGNEUR                  

    Psaumes 102:21,22 ; 103:20-22

Comme croyants, nous devons être consacrés et c consistent que nous servons le Seigneur. Il faut comprendre que nous sommes remodelés pour « faire son plaisir », pas le nôtre.

(i). Messagers uniformes qui déclarent sa prophétie 

     Psaume 103:20 ; Luc 1:18-20 ; Hébreux 2:2,3 ; Jude 1:6

« Bénissez l’Éternel, vous ses anges qui excellent en force, qui exécutez ses commandements, en écoutant la voix de sa parole ». Les anges du Seigneur sont des messagers cohérents qui ne Lui désobéissent jamais. Comme eux, nous devons être cohérents dans la proclamation de la Parole à tout moment et à qui que Dieu nous envoie. Nous devons faire Ses ordres de manière cohérente sans aucune excuse. Comme le Seigneur nous appelle, nous devons le servir et le servir dans la grâce et la puissance de l’Esprit qu’il nous a donné.

(ii). Consacrés ministres qui ne son plaisir 

Psaume 103:21,22 ; Ésaïe 44 :28 ; Galates 1:10-16 ; Hébreux 10:38,39

« Bénissez l’Éternel, vous tous ses hôtes ; vous ses ministres, qui faites son plaisir ». Les ministres consacrés du Seigneur font ce qui Lui plaît en tout temps. La persécution malgré, ils restent fidèles et ne jamais céder à la pression pour plaire aux hommes. Nous ne devons pas perdre notre concentration, notre courage ou notre conviction car le Seigneur, le Juge final, évaluera nos activités – que nous lui soyons totalement engagés et consacrés ou non. Pour le croyant qui compromet sa position chrétienne, le Seigneur dit : « mon âme n’aura aucun plaisir en lui ».

(iii). Des bouches confinées qui délivrent ses préceptes 

       Ézéchiel 3:26,27 ; Jean 8:28,29 ; Actes 20:20,21,26-28 ; 1 Timothée 4:1,2,15,16

La bouche d’Ézéchiel était confinée pour ne délivrer que les préceptes de Dieu. « Et j’attacherai ta langue au palais de ta bouche, afin que tu deviennes muet … Mais quand je te parlerai, j’ouvrirai ta bouche, et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur DIEU ; Celui qui entend, qu’il entende; et celui qui s’abstient, qu’il s’abstienne… » Notre bouche, notre force, notre habileté et notre capacité devraient être utilisées pour annoncer la parole de Dieu. Les ministres doivent savoir quand se taire et quand parler afin d’être efficaces dans l’œuvre du Seigneur.

 3.LA CONSCIENCE ET LA CONSCIENCE DES MODÈLES QUI SERVENT LE SEIGNEUR

     Psaumes 104:4 ; 105 : 21,22,26 ; 106:3,23,30,31

Les croyants doivent suivre la conscience et la conscience des modèles qui ont fidèlement servi le Seigneur.

(i). La flamme exceptionnelle d’un ministre condamné      

Psaumes 104:4 ; 106 : 29-31 ; Nombres 25:10-13 ; Actes 2:3,36-42

Les paroles des ministres devraient apporter la conviction au cœur des pécheurs et les pousser à la repentance parce que le Seigneur « fait… de ses ministres un feu flamboyant ». L’apôtre Pierre avait eu peur de prêcher la Parole, mais il a développé le courage de le faire lorsque le feu du Saint-Esprit est venu sur lui. Cela a apporté la conviction au cœur du peuple. Ainsi, ils furent « piqués dans leur cœur, et dirent à Pierre et au reste des apôtres : Hommes et frères, que ferons-nous ? » Le baptême du Saint-Esprit fait que nos paroles et nos messages apportent la conviction au cœur des personnes qui nous entendent.

(ii). The Essentiel de la conscience d’un messager sans défaut.

Psaume 105 : 17-22 ; Genèse 39 : 9-12 ; Apocalypse 14 : 4,5 ; Jude 1:20-25

Les serviteurs et les ministres du Seigneur doivent être irréprochables. Joseph était irréprochable partout où il se trouvait et dans tout ce qu’il faisait. La même irréprochable est exigée de nous. La grâce qui était disponible pour les dignes d’autrefois qui étaient « sans faute devant le trône de Dieu » est disponible pour nous garder irréprochables et saints aujourd’hui.

(iii). La fidélité exemplaire d’un Moïse courageux 

Psaume 106 : 16,23 ; Nombres 12 : 7-9 ; Hébreux 11 :24-27 ; Apocalypse 17:14

Moïse était courageux et « fidèle » au Seigneur dans tout ce qu’il faisait. Nous devons nous examiner et nous efforcer d’être fidèles et courageux comme lui. Le Seigneur veut que nous soyons fidèles dans la piété, que nous proclamions l’Évangile et que nous soyons des exemples d’irréprochabilité. Par conséquent, où que nous soyons et quoi que nous fassions, nous devons rester fidèles à Dieu qui évaluera notre travail et nous récompensera le dernier jour. 

About the author

Gastonjeremiah

He is a teacher, writer, and preacher. His interests range from education to writing. He is also interested in reading, teaching, and in technology.

Leave a Comment